Résumé séance 6 KingMaker

Aller en bas

Résumé séance 6 KingMaker

Message  Fubi le Dim 11 Fév - 22:04

Les deux mois suivants furent passés à administrer les affaires courantes ainsi qu'à développer la ville en construisant une échoppe.


Mais Nous devions tenter de retrouver les restes du frère de Nirtaruk pour calmer l'esprit de sa mère qui le hantait. Aussi nous nous rendîmes au nord est à la recherche du lieu du combat. Recherche au cours de laquelle une escouade d'hommes amphibiens sortit de la rivière l’Epine et nous tomba dessus. Nous eûmes rapidement le dessus sur les créatures et avant de succomber leur chef jeta une grosse écaille verte dans l'eau en demandant pardon pour sa défaillance.
L'étude de l'écaille après que Caladrel l'eut récupérée sous la forme d'un aigle nous apprit qu'elle venait d'un dragon vert probablement encore jeune et qu'elle n'avait pas été arrachée plus de quelques jours auparavant. La présence d'un dragon dans les parages n'augurait rien de bon mais nous décidâmes de remettre ce péril à plus tard.
Nous trouvâmes finalement le lieu du combat mais aucun corps n'était visible, les restes avaient visiblement été profanés et laissés à manger aux animaux sauvages.
Notre quête fut vaine.

De retour dans notre ville, trois nouvelles quêtes auxquelles nous pouvions répondre étaient apparues:
- mettre fin à l'existence d'un dangereux worg à sud ouest de la ville et afficher son cadavre en ville pour 1200 pièces d'or
- tuer un drake forestier sévissant quelque part dans la forêt proche à l'ouest et ramener sa tête pour 1200 pièces d'or
- ramener une sève spéciale à un herboriste du coin pour 600 pièces d'or et 3 potion de soin

Nous prîmes la décision d'aller au plus simple et proche: tuer le worg.

L'affaire fut rapidement expédiée: nous trouvâmes la meute au bout de 2 jours et en vînmes facilement à bout aidés par les singes hargneux et les éclairs tonitruants de notre druide, maître des éléments. Pour ne pas laisser pourrir le cadavre de la bête nous prîmes le chemin du retour immédiatement.

Quelle ne fut pas notre surprise de retour dans notre fief quand nous assistâmes à la harangue d'un homme bedonnant à la foule conspuant notre façon de gérer la ville prétextant nos absences pour notre seul enrichissement personnel... Son but était clair: dresser les habitants contre nous.

Nous souveraine bien aimée tenta aussitôt de défendre l'action que nous menions depuis maintenant plusieurs mois pour protéger la ville en montrant le cadavre du worg que nous venions d’abattre. Mais rien n'y fit, le tribun avait une longueur d'avance sur nous. Alors que nous nous apprêtions à regagner notre demeure pour fourbir nos arguments et percer à jour l'imposteur, l'impensable se produisit.
Martok, courroucé et atteint dans son amour propre par les attaques calomnieuses de Grigori vit rouge et l'attaqua avec son fouet sans que nous ayons pu réagir. La situation s'envenima d'un seul coup, les villageois prirent la défense de Grigori en s'interposant entre Martok et lui et commencèrent à huer notre demi-orc. En effet son action allait dans le sens des dires de Grigori. Aussitôt Caladrel aveugla Martok d'un sort et Nirtaruk le maîtrisa pour l'emmener à l'écart.
Caladrel s'empressa d'aller soigner l'homme blessé mais le mal était fait et la foule désapprouvait maintenant explicitement nos actions.
Un conciliabule des dirigeants commença quelques instants plus tard pour décider de la marche à suivre pour réparer les dégâts causés par le coup de sang de Martok puis expulser le fauteur de trouble.
Martok fut ainsi démis de ses fonctions de maître assassin et mis en cellule pour une durée de 4 semaines.
Ces décisions furent rendues publiques ainsi que la tenue d'une déclaration publique de notre baronne sur la place centrale le lendemain.
Nous comptions sur cette occasion de présenter notre action politique à toute la population pour ravir les faveurs des villageois à Grigori mais malheureusement, seule une vingtaine de personnes étaient présentes et notre argumentaire ainsi que les excuses publiques d'un Martok menotté n'eurent que peu d'échos.
Nous décidâmes alors d'aller nous entretenir avec l'usurpateur pour le convaincre plus ou moins gentiment de quitter la ville mais c'était là le dernier de ses projets et il nous tint tête en nous mettant au défi de le faire partir et même de réussir à conserver la ville sous notre pouvoir à court terme tout en nous avouant avoir été envoyé par un royaume voisin pour soulever nos villageois contre nous.
Les mois qui suivirent furent mis à contribution pour tenter de calmer la colère des habitants de notre capitale en construisant une prison ainsi qu'un cimetière mais ces investissements coûtèrent à notre royaume balbutiant la majorité de son trésor. la Conquète de la mine d'or à l'est fut donc engagée.
Malheureusement ces efforts ne suffirent pas à calmer la grogne publique qui continuait d'augmenter sous l'effet des harangues de Grigori.
En désespoir de cause nous jetâmes nos dernières pièces d'or dans la bataille en tentant de discrètement soudoyer Grigori pour le faire partir. Ce qui fonctionna instantanément, nous coûtant 5000 pos.

Des que le gêneur fut parti nous réintégrâmes Martok dans le gouvernement et décidâmes de partir à la chasse au dragon vert pour renflouer les caisses du royaume grâce à son trésor.
La traque de l'animal magique fut laissée à Caladrel notre druide et ses multiples dons de pisteur et de communion avec la nature. nous avions rendez-vous deux semaines plus tard à l'ancien temple d'Erastil. Pendant ce temps nous devions rendre à Bokken l'anneau de son frère et lui acheter des potions susceptibles de nous aider dans le difficile combat à venir contre le dragon. Il nous fournit des potions de défense en échange du sang, des écailles cornes et autres de la bête, une fois vaincue.

Au bout de ces deux semaines, Caladrel avait localisé le repaire du moment du dragon, il se trouvait au fond d'un petit lac en pleine forêt.
La stratégie adoptée fut de lui voler une partie de son trésor puis de l'attirer dans une grotte voisine pour le piéger et l’empêcher de s'enfuir.
La bête se jeta dans la gueule du loup et nous la cernions quelques secondes après son entrée dans la grotte.
Le combat fut extrêmement brutal. tandis que Caladrel s'assurait que le monstre ne s'enfuirait pas en condamnant l’accès de la grotte grâce a ses sorts, son cerf encaissa le premier assaut du monstre avant de devoir fuir le pelage couvert de sang.
Ce fut alors au tour de Nirtaruk de subir les coups de griffe, d'aile, de croc et de queue. Coups d'une violence si grande que le demi-orc s'effondra au bout de quelques secondes
alors qu'Aaszel et Martok achevait la bête. Alors que tous le croyaient perdu, Nirtaruk se releva, soigné par Caladrel et eut le sentiment d'avoir échappé à la mort grâce à l'esprit de sa mère en lui. Ce pourquoi il lui adressa une courte prière de remerciement avant de se remettre en route vers la capitale les bras chargés d'objets magiques qui serviraient à développer le royaume.

L'arrivée en ville ne se passa pas aussi paisiblement que prévue car la population était en émoi, des nourrissons avaient disparus quelques heures avant de réapparaître apparemment en bonne santé. Néanmoins l'inquiétude était grande parmi les habitants aussi nous commençâmes notre enquête auprès des mères des enfants enlevés. Après inspection, il apparut que les enfants avaient été remplacés par des changelins. Ces actions ressemblaient à celles qu'auraient put commettre des adeptes du culte de Gyronna. Culte qui choisissait ses disciples majoritairement parmi les prostituées, femme pratiquant l'adultère et autre assimilées. Ainsi nous continuâmes notre enquête parmi les femmes de faible moralité de la ville et nous repérâmes ainsi une villageoise louche. Après l'avoir discrètement suivie, elle nous conduit au sous sol d'une grange où nous interrompîmes des psalmodies dirigées par une guenaude et engageâmes le combat contre un groupe de femmes en furie.
Les disciples n'étaient que des faibles femmes mais leur armement de potions alchimiques fit des dégâts dans nos rangs, laissant notre barde gravement blessée.
Martok, vif comme l'éclair alla déranger la guenaude noire dans son rituel et encaisser toutes ses malédictions sans faillir. Pour ne rien arranger, une de nos adversaires maîtrisait la canalisation d’énergie négative et nous concentrâmes nos efforts pour la tuer avant qu'elle ne décime le groupe. La combat fut ensuite aisée. Nous avions nettoyé la ville du culte noir de Gyronna.


Dernière édition par Fubi le Lun 19 Fév - 22:32, édité 1 fois
avatar
Fubi
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 384
Age : 31
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé séance 6 KingMaker

Message  Glorim le Mar 13 Fév - 7:29

Chasse au dragon vert (et non pas drake) Wink

je me souviens plus à quel moment on est aller au nord chercher les restes du frère de Nirtaruk et récupéré l'écaille de dragon vert, si vous pouvez me le rappeler
Il me semble que c'est à votre retour avec la dépouille du Worg (puisque votre première action a été de le jeter vers la foule agglutinée pour prouver l'utilité de vos actes)

A+
avatar
Glorim
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 108
Age : 47
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 18/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum