Le journal du capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le journal du capitaine

Message  tipav le Dim 1 Fév - 21:39

A la fin de la journée, lorsque vous rentrez au camp, le barde Gelik vous explique qu'il a passé la journée à lire le journal du capitaine. Vous n'en avez pas parlé, mais vu que vous êtes désormais dans une relation de grosse confiance avec les PNJ, je suis parti du principe que vous avez laissé une partie de vos trouvailles au camp, comme les cartes maritimes et le journal du capitaine trouvés dans l'épave du Jenivere. Gelik a donc décidé de le lire, et il vous fait un compte-rendu le soir, en précisant qu'il y a passé la journée, "grâce à ses modestes talents de compteur, sans quoi une tierce personne y aurait passé au moins une semaine, mais en toute modestie"...

Un examen de ce journal révèle que le capitaine du Jenivere a semblé souffrir d'une sorte de folie qui a grandi pendant la durée du voyage final du bateau. Les entrées de précédents voyages sont très précises quant au déroulement du voyage et aux événements étant survenus en chemin, tout comme le sont les entrées des premiers deux tiers de ce dernier voyage. Pourtant, en lisant plus en avant, plus les entrées sont récentes moins elles paraissent précises et surtout cohérentes. Dans certains cas, on ne trouve même aucune entrée pour des périodes de plusieurs journées d'affilée, et quand des entrées existent, elles sont non seulement très brèves mais qui plus est elles se focalisent de plus en plus sur un seul et même passager, l'érudite varisienne Ieana, pour qui le capitaine semble avoir fait une fixation, pour ne pas dire une obsession. Plusieurs entrées ne sont rien de plus que des poésies d'amour mal écrites à Ieana, tandis que d'autres déplorent l'incapacité du Capitaine Kovack de lui plaire ou d'arriver à retenir son attention. Vers la fin, les entrées montrent une agression naissante du capitaine vis-à-vis de l'équipage et des autres membres du voyage, à qui il semble reprocher de n'avoir que d'yeux pour "sa" Ieana. En particulier, il soupçonne son second Alton d'être tombé amoureux de Ieana, et à plusieurs reprises, il semble souhaité qu'un "malheureux accident" arrive à Alton. L'entrée finale est peut-être la plus troublante, et elle démontre que le capitaine a subitement pris la décision de changer le cap du navire, pour l'île de la lame des contrebandiers, ce à la demande de Ieana. Il espère secrètement pouvoir fonder un foyer avec Ieana sur l'île isolée, mais note que l'équipage est devenu très agité à propos du nouveau cap du navire. Il en est manifestement arrivé à la conclusion que "quelque chose devait être fait avec l'équipage" au cas où leurs doutes venaient à grandir.
avatar
tipav
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1477
Age : 47
Date d'inscription : 02/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum