12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12ème session : les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Dim 3 Fév - 18:57

Salut à tous !

Et merci à vous pour cette partie qui fut très agréable pour ma part cheers
Je sais que les scénari d'enquête ne sont pas la tasse de thé de tous (Draggor, t'as encore la trace de ta main sur ta joue), mais ils sont nécessaires afin de varier les plaisirs et laisser d'autres compétences que la CC s'exprimer clown

Je dois avouer que vous vous en êtes très bien sortis, surtout au niveau de l'interprétation avec des passages très drôles, j'avais rarement rigolé autant sur les parties précédentes.
Je posterai dans la foulée un résumé sommaire de vos aventures, pour Salamandre et pour que vous gardiez les infos en tête d'ici la prochaine partie study

D'ailleurs, à ce sujet, et comme à mon habitude, je lance très vite un Doodle pour se mettre d'accord sur une date.
Quelques impératifs : indisponibilité de Draggor pour une certaine période, minimum de 4 joueurs + présence Salamandre obligatoire.

N'hésitez pas à laisser vos impressions, questions et commentaires !

A tout !
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  laen le Dim 3 Fév - 19:57

Très bonne partie, j'ai bien rigolé ! Un scénar d'enquête bien mené car tu n'as pas hésité à nous aider un peu quand on pataugeait trop, ce qui finit toujours par devenir pénible quand ça arrive ! Bonne interprétation des pnjs également. Vivement la prochaine ! cheers bounce
avatar
laen
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Pheres le Dim 3 Fév - 22:10

Moi content scenario, mais moi pas content personnage, moi manquer compétences sociales, moi faire étudiant deuxième carrière!


Salamandre, tu as fini le précédent scenario avec 4 points de blessures... Mais grâce à Olaf qui t'a donné une de ses potions de soins tu es remonté à 10!!!! (Sinon, tu as gagné assez d'xp pour faire une progression...)
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1392
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Lun 4 Fév - 9:15

Yeah merci !! cheers cheers


Bon je me lance dans un résumé de la partie :

La session a repris alors que vous veniez de mettre en fuite les bandits vous ayant tendu un guet-apens.
Ron relève des traces dans les herbes environnantes qui vous conduisent au cadavre du pauvre prêtre de Taal et Rhya, vulgairement jeté dans les fourrés. Après l'avoir enterré, décision est prise quand aux objets récupérés sur les corps : ils seront remis au prochain oratoire dévolu au déités de la nature.
Ron, encore lui, bien plus à l'aise dans les grands espaces sauvages que dans l'enfer urbain de Marienbourg, piste des empreintes s'écartant de la route pour terminer à l'entrée d'une petite caverne où, après une fouille minutieuse, vous découvrez une caissette contenant 20 couronnes d'or, probable butin des fripouilles mises en déroute.

Vous reprenez votre route et, le soir venant, vous faites halte à Milberz. Là, l'équipe décide de séjourner dans les chaleureuses chambres d'une auberge. Tous sauf Ron, bien entendu, qui leur préfère l'odeur fauve des écuries. Mais voilà, dormir dans le foin était certes fort agréable, mais le bougre s'est réveillé avec une terrible démangeaison dans l'entre-cuisse. Il relève alors ses braies pour découvrir que d'infâmes plaques rouge vif ont envahit sa plus grande intimité... Saisi d'une froide panique, il profite d'une matinée d'achats de ses compères pour se renseigner auprès des "professionnelles" et tenter d'obtenir l'adresse d'un médecin spécialiste en la matière.
Finalement, il trouvera son bonheur auprès d'une rebouteuse qui, après l’auscultation de rigueur, lui donnera une pâte sentant fortement l'ail à appliquer sur sa...fierté.

Après avoir dévalisé les échoppes de Milberz, vous reprenez route vers Altdorf, et chemin faisant, vous croisez des patrouilleurs montés. Ils vous saluent avec empressement puis accélèrent la cadence pour revenir quelques heures plus tard, avec des renforts et la ferme intention de vous faire prisonniers. Pensant un temps les raisonner, finalement, votre courage vous dicte de vous mettre à couvert des les herbages environnants et de vous y planquer.
C'était sans compter sur un Snörri des grands jours, qui après s'être meut dans les buissons tel un ogre dans une boutique d'argenterie kislévite, s'est dit que de se ruer, hache en main, contre des patrouilleurs impériaux était une solution potentielle. Le valeureux cependant trébuche dans sa tentative et c'est peut-être ce qui lui vaut aujourd'hui encore la possibilité de voir le ciel estival en toute liberté.
Les patrouilleurs finalement repartent bredouilles (Snörri n'étant pas recherché) et la journée finit de se dérouler sans accroc.
Vous passez la nuit dans un camp de trappeur, à l'orée d'une forêt qu'il vous faut emprunter, grâce encore à un chasseur décidément bien utile en milieu rural.

Le lendemain, il vous faut traverser ce sombre bois, prélude à la grande et sinistre Drakwald qui s'étend au-delà. Tout semble bien se passer jusqu'à ce que Le Chien se mette à l'arrêt, flairant une présence tout près. Il s'avérera que le groupe est cerné par une bande de miliciens de haute extraction nommés les Blauesblut, qui vous prennent en chasse depuis un certain temps.
Leur chef, Schade, s'avance vers vous en vous demandant calmement de vous rendre. Devant la réticence naturelle de certains, il vous explique à voix basse que votre sort est déjà joué et que si vous acceptiez de vous rendre docilement, mérite pourrait en être attribué à son second, un homme en proie à une terrible mélancolie.
La discussion se prolonge, les mains ne se desserrent pas de la garde des armes, et une première volée de carreaux vient de ficher à quelques mètres de vos bottes usées. Le fameux second, un certain Wendell, rejoint mollement la scène sur son destrier.
Dans le groupe, certains semblent résignés à jouer le jeu. Snörri, dont la vue de ce pauvre noble abattu arrache un rare sentiment de compassion, en oublie totalement son rang et sa prudence, pour s'avancer vers le chevalier de haut lignage et lui tapoter amicalement la botte. La sentence ne s'en est pas fait davantage attendre : une autre volée de flèches s'abat sur lui et il vous est ordonné de rendre vos armes.

Ligotés vous voici alors conduits à Pfeifeldorf, une bourgade rurale oscillant entre paysannerie et noblesse, agréable lieu de villégiature pour fortunés désireux de séjourner au sein du bas peuple quelques courtes journées.
Vous êtes accueillis d'ailleurs par un pauvre enfant tentant désespérément de retrouver son rat de compagnie, un certain Pelé.
Schade le rabroue et vous êtes donc amenés en présence du Régisseur local, un certain Lauer. Les Blauesblut touchent leur récompense pour votre capture et le notable vous propose un marché pour le moins insolite.
Il vous explique alors qu'il doit s'assurer que votre sauf-conduit n'est point un faux, auquel cas, il pourrait toucher une forte somme pour votre arrestation, vivants de plus. Mais en attendant, il est disposé à vous laisser aller et venir dans la bourgade moyennant un menu service (sans arme cependant) : résoudre une épineuse enquête de vol de poule.
Brice en profite pour négocier une paye somme toute logique et vous obtenez une couronne chacun, avec la promesse d'en récupérer le double si vous menez à bien l'affaire.

Durant votre enquête, le scribe municipal, un certain Dwali, nain de son état, vous accompagnera de manière à veiller sur vous d'une part et également de vous aiguiller dans vos recherches. Mais l'érudit, constamment plongé dans ses notes, est d'un naturel peu prolixe et susceptible, même pour un rejeton du peuple minier.
Votre enquête vous conduit donc à l'origine du problème, chez une certaine Frau Gertrudt, une femme immense, un véritable dragon qui après vous avoir malmené, Dwali y compris, vous ouvre les portes de son poulailler. Vous trouvez là un filet de sang partant du poulailler vers la barricade menant aux champs du voisin, le vieil Eysen.
Frau Gertrudt vous laisse entendre également que la Croisade n'y est pour rien dans cette histoire et que, après réflexion sous l'insistance de vos questions, en effet, le bailli Neytz avait tendance à regarder ses poules avec une envie mal dissimulée.

Forts de ses indices, vous examinez la barricade pour la voir brisée à l'endroit où le filet de sang s'arrête. Vous abordez ensuite le vieil Eysen, un pauvre paysan malentendant et malvoyant, semant ses champs arides et dévastés par le passage de la Croisade de petits cailloux. La discussion n'est pas des plus aisées, le vieillard comprenant tout de travers, mais l'entrevue est riche de deux détails cependant.
Tout d'abord, vous remarquez des cicatrices blanches formant un quadrillage irrégulier dans son dos courbé et mal recouvert par sa chemise trouée. Puis, Eysen semble être attaché à un bout d'étoffe qu'il a retrouvé précisément là où la barricade est éventrée. Olaf, aux habitudes des plus honnêtes, parvient à lui dérober avec force discrétion, ce qui a tôt fait d'alerter les villageois passant non loin, et qui voient ces étrangers peu recommandables détrousser le doyen du village. L'étoffe, pourpre portant un blason figurant un lion rampant, lui est aussitôt rendue et Eysen accepte de vous la céder contre une tourte au pigeon, de celle que sait faire une certaine Francine.

---Pause--- (punaise Salamandre, t'as intérêt à me lire tout ça parce que ça me prend une plombe pour l'écrire... Neutral )
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Pheres le Lun 4 Fév - 9:35

kontos a écrit:

---Pause--- (punaise Salamandre, t'as intérêt à me lire tout ça parce que ça me prend une plombe pour l'écrire... Neutral )

Moi, j'ai tout lu, et pour l'instant, ce n'est pas mal du tout!
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1392
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Lun 4 Fév - 10:36

Alors c'est reparti : tome II ! Laughing

Pour cerner davantage Dwali, Snörri a bien tenté de tailler bavette avec son homologue scribouillard dans leur patois, mais le bougre s'est alors refermé comme une huitre, se bornant aux indications les plus sommaires.

Entre temps, vous avez remarqué qu'une demeure, proche de celle de l'imposante Frau Gertrudt, était la proie d'une certaine agitation, nombre de villageois y allant et venant avec seau et pinceaux. Vous apprenez alors qu'il s'agit de la maison du boulanger, un certain Caspar Schmidt, qui s'est pendu quelques jours plus tôt.
Les rumeurs vont bon train, et l'on parle tour à tour des conséquences du passage de la Croisade qui aurait suscité chez lui une foi aussi soudaine et qu'irrépressible, l'amenant à la folie; d'un Culte de Sang sévissant dans la modeste bourgade ou bien encore de l'attaque d'une poule de combat géante, juchée sur trois pattes et terrorisant depuis lors les environs boisés.

Votre groupe, et Brice en tête, ne tarde pas à se rendre compte qu'il règne un climat de suspicion dans la petite communauté. La Croisade de l’Enfant y a laissé son empreinte, et au-delà de l'habituelle désolation qu'elle sème, il y a comme une défiance tacite entre convertis et incroyants.

Plus tard, vous entrez dans l'auberge du Pipeau Mouillé pour y trouver la fameuse Francine. Là-bas, le maître des lieux vous fait part de la disparition d'un chien errant auquel il s'était attaché récemment; vous trouvez le bailli en pleine partie de cartes mais ne daignant vous décrocher aucun mot et Olaf tente d'établir un contact avec l'ivrogne local, sans succès.
Francine Arouet, une charmante bretonnienne pleine de vie, est présente, et ni une ni deux, voilà le Don Esteban qui se lance dans une tentative de drague comme il en a seul le secret. La belle rougit, puis après avoir partagé quelques cancans avec le groupe, accepte de vous préparer la fameuse tourte au pigeon (qui s'avère être une tourte à la grenouille en réalité).
Mais cela à une condition : il lui faut mettre la main sur un ouvrage historique, et par chance, quelqu'un, dans ce modeste bourg rural, le compte dans son immense bibliothèque : le retraité et mathématicien impérial Johannes Gephardt.
Voilà que le bougre ne veut pas lui prêter le-dit livre, trop précautionneux qu'il est.

Introduit auprès de Gephardt, vous découvrez une personne d'une érudition rare, qui n'a d'égal que sa courtoise.
Votre demande l'intrigue car, d'une part, l'homme serait ravi de discuter avec de savants collègues, et d'autre part, une certaine Francine Arouet lui aurait demandé le même ouvrage. Or, cette exilée de bretonnie est soupçonnée d'écrire quelques pamphlets contre le système politique féodal de son pays d'origine. Ne voulant pas alimenter de telles libelles, Gephardt a refusé et veut s'assurer que ce n'est pas elle qui commandite une telle demande.
Esteban tente de le rassurer en inventant une histoire alambiquée qui convainc l'homme de sciences, ou vient au bout de sa patience, on ne sait trop réellement. Après avoir concédé un gage de 30 couronnes et l'assurance lui remettre le livre le lendemain au plus tard, il accepte finalement de vous conduire dans sa bibliothèque.
Là, Snörri pense à consulter les recueil d'héraldiques présents. L'initiative futée se heurte à un problème cependant : sans nom attaché au blason, la consultation exhaustive de ces archives pourrait se compter en d'interminables heures. Nécessité donc d'en savoir plus quant à ce bout d'étoffe, qui par ailleurs, selon les constatations ultérieures de Gephardt, semble venir d'un autre temps, datant d'une bonne centaine d'année.

Le livre vous permettant d'obtenir la tourte qui vous permet de récupérer le bout d'étoffe, vous voilà guère avancés sur la piste du voleur de poule.
Après une longue discussion, vous décidez de creusez la piste du bailli. Francine, jamais avare d'anecdotes, vous explique que pour délier la langue de ce brave homme, deux moyens sont tout indiqués : Neytz se pense imbattable aux Sanglantes Têtes Couronnés, un jeu de cartes populaires venu de Bretonnie, là où il est interdit. Le bailli a une autre faiblesse qu'il cache son une pseudo épreuve de foi envers Sigmar : il ne tient pas l'alcool.

Immédiatement, vous voilà en train d’échafauder un stratagème retords et Olaf se lance dans une scène mémorable. Esteban vient à titiller l'ego du bailli impassible sur sa capacité à mettre en échec son champion, Olaf, qui, attablé plus loin, ne cesse de lui lancer des piques.
L'homme n'en peut plus, il fulmine et relève le défi de ces culottés étrangers. Oui mais voilà, point d'argent en jeu ici, mais plutôt une belle pinte de bière, soigneusement sélectionnée par un Snörri connaisseur, à boire dans son intégrailté pour chaque manche perdue.
Neytz hésite, brandit sa promesse fervente en excuse, mais finit par céder.
La bataille est âpre, et le talent du bougre est certain. Olaf, passablement éméché, arrive à arracher cependant deux manches à Neytz et il n'en fallait pas plus pour voir ce mur de prison s'épancher sur toutes les rumeurs locales.
Olaf le relance au sujet de la poule volée, et voilà le bailli de Pfeifeldorf, tenu au secret professionnel, qui explique à toute l'assemblée qu'il a vu Walter Schnee, le Premier Magistrat, dehors le soir du "crime", traînant non loin de la maison de Frau Gertrudt. L'homme étant sous ses ordres et incapable de la moindre exaction, il n'en a pas fait cas. Olaf, sentant son homme bien plus amène, tente de lui soutirer encore quelques informations, mais voilà que la troisième pinte est fatale à notre ami, qui tombe à la renverse, complétement saoul.

---Pause (te garantie que tu vas le lire ce machin, ou je te colle aussi des morpions, des morpions d'halfling !)---
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Pheres le Lun 4 Fév - 10:51

Jusua là, c'est excellent Christophe! cheers
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1392
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Lun 4 Fév - 12:03

Hey merci ! Tome III !!

La joute a retenu l'attention de tous les clients du Pipeau Mouillé, et au premier rang, un Ron qui retient le moindre pli de son mentor, Olaf.
Voilà Neytz inconscient, et ses amis comme l'aubergiste, le relève en vous priant de bien vouloir les laisser car ils ont fort à faire pour remettre l'homme sur pied.

Esteban, prévoyant, demande cependant un seau d'eau immédiatement utilisé pour remettre en place les idées de l'escroc joyeux.
La bande prend donc la direction du bureau de Walter Schnee. Olaf y est refoulé par le serviteur lorsqu'il lui explique qu' "on gné vveeeuuuunu p..pour woir Chni".
Ron lui tient compagnie pendant que les trois autres obtiennent audience auprès du Premier Magistrat. Un petit être ridiculeusement disgracieux, bouffi de prétention et s'exprimant dans un pompeux charabia maladroit.

Il commence à leur expliquer qu'il était bien présent sur les lieux, et y a vu Lennhardt Von Speier, fils aîné des Von Speier, la famille noble régnant sur Pfeifeldorf.
Il ne voyait là aucun fait sur lequel se formaliser, les Von speier étant tout-puissants sur ces terres.
Mais très vite, Schnee montre quelques signes d'anxiété et il n'en faut guère plus pour attiser la fibre négociatrice de Snörri, qui fait pression sur le fat magistrat.
Schnee alors laisse tomber soudainement ses airs et discours pompeux pour avouer piteusement s'être fait graisser la patte par le frère cadet de Lennhardt, Lucas Von Speier, pour donner cette version des faits en cas de question indiscrète.
Il ignore pourquoi cela, mais ensuite confesse avoir vu, en lieu et place de Lennhardt, Caspar Shmidt, le boulanger défunt, le soir du vol devant le poulailler de Frau Gertrudt.
Il bafouille sous la menace du groupe quelques excuses, puis, ayant réuni assez d'informations, Brice, Esteban et Snörri quittent les lieux.

Vous voilà donc au pied des bureaux de Walter Schnee, en fin d'après-midi.
C'est de là que partira la prochaine session qui verra (peut-être) se conclure cette pittoresque histoire de vol de poule.

---Fin (attention Salamndre, interro orale à la prochaine session !)---
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Draggor le Lun 4 Fév - 17:26

Bref, on s'est bien fait chier !! Sleep

Depuis l'début, moi j'dis qu'on aurait du sagement attendre la preuve de l’authenticité du document plutôt que de courir comme des ânes d'un bout a l'autre du village pour résoudre une affaire de voleur de poule !

Viv'ment qu'on quitte ce bled paumé !
avatar
Draggor
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 417
Age : 44
Localisation : Eybens
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Lun 4 Fév - 19:20

Draggor a écrit:Bref, on s'est bien fait chier !! Sleep

Depuis l'début, moi j'dis qu'on aurait du sagement attendre la preuve de l’authenticité du document plutôt que de courir comme des ânes d'un bout a l'autre du village pour résoudre une affaire de voleur de poule !

Viv'ment qu'on quitte ce bled paumé !

Va falloir finir l'enquête pour ça, je doute fort que notre "employeur" voit d'un très bon œil une défection de notre part après être allé si loin... D'autant qu'on s'est peut-être fait chier, mais je veux savoir la suite moi... et récupérer mes affaires au passage. et de plus un séjour à durée indéterminée dans un donjon, je ne sais pas vous, mais moi ça ne me tente guère.

Bref, de bonnes tranches de rigolades dans cette partie. Et une bonne intrique (merci au MJ de nous avoir empêché de patauger lamentablement en disséminant les indices au bon "moment"). Chouette résumé aussi... ça manque juste un peu de style à mon avis Razz
(Je plaisante, pas la météorite, steuplé, pas la météorite bom )

Amicalement

avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Lun 4 Fév - 19:39

Snakeloup a écrit:Chouette résumé aussi... ça manque juste un peu de style à mon avis Razz
(Je plaisante, pas la météorite, steuplé, pas la météorite bom )

Non non, t'as pas tort, c'etait du fait minute, y'avait aucune visee romanesque Wink
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Lun 4 Fév - 21:52

kontos a écrit:---Pause (te garantie que tu vas le lire ce machin, ou je te colle aussi des morpions, des morpions d'halfling !)---

Des morpions "normaux", c'est à dire de la taille d'un crabe pour un halfelin Laughing ?
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Salamandre le Mar 5 Fév - 22:15

C'est bon, j'ai tout lu.
Je gagne donc un bonus de 50% en résistance aux parasites squattant les poils.

Par contre, je ne garanti pas de tout retenir exactement... y'a beaucoup de protagonistes tout de même study

_________________
"Oh... Je vous parais un peu nerveux. Je suis terriblement désolé. Je n'ai pas beaucoup dormi, vous savez. Ha, ha. Oui, c'est assez drôle, n'est-ce pas? Ha, ha, ha! Non, vous avez raison, ce n'est pas vraiment drôle. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!"


"Un labyrinthe? Facile. Séparons nous et le premier qui trouve la sortie prévient les autres."
avatar
Salamandre
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2431
Age : 32
Localisation : Ici, là-bas, ailleurs
Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Mer 6 Fév - 8:03

Yeah !!!!!!!!!!!!!!! cheers cheers

T'es dispo le week-end du 23/24 !
Bon retour parmi nous ! Wink

Et en plus t'as tout lu, c'est parfait, tu n'auras pas à aller voir la rebouteuse-péripatéticienne de Milberz pour son fameux remède miracle (tu demanderas à Draggor pour plus de détails Laughing ).

Sur le Doodle, Pheres, en déconnant faisait une proposition qui me tente bien : enchaîner le 23-24.
Je pense pas que ça convienne à tous, et puis pas sûr que Draggor soit encore de la partie (en même temps, les enquêtes, il s'en cogne) mais de mon côté, ce serait idéal !
Sinon, reste à voir ce qui vous va le mieux et le dimanche 24 a un léger avantage.
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Mer 6 Fév - 13:24

Donc ça serait samedi 23 & dimanche 24? Ça me dérange pas de jouer deux jours de suite, voire 24h d’affilées (je déconne What a Face ).

Par contre, depuis que j'ai répondu au doodle, impossible d'y retourner... Tu peux me renvoyer le mail stp chris (si jamais j'ai besoin de le modifier)?

Amicalement

avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Mer 6 Fév - 13:30

Yep, je t'envoies ça de suite.
C'est étrange que tu ne puisses pas y retourner par contre, ça doit être un Doodle discriminant, ou un Doodle nain Laughing

Pour la doublette 23 et 24, c'est une proposition mais si ça botte tout le monde, je suis partant à 200% cheers
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Mer 6 Fév - 13:37

kontos a écrit:Yep, je t'envoies ça de suite.
C'est étrange que tu ne puisses pas y retourner par contre, ça doit être un Doodle discriminant, ou un Doodle nain Laughing

Non, c'est juste une erreur de ma part : oublié de cocher la case qui va bien Embarassed . Erreur réparée maintenant. Merci.

Amicalement
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  laen le Mer 6 Fév - 15:49

Bon pour le 23 et le 24 (le 23 je travaille le matin)!
avatar
laen
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Mer 6 Fév - 21:59

Wouh !

4 / 6 pour l'enchaînement 23 et 24 !!!

Salamandre, motivé ?
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Salamandre le Jeu 7 Fév - 19:51

Mais vous cherchez à me tuer!
C'est un marathon que vous me proposez là!
J'ai que 2 de bonus d’endurance moi!

Je viendrais tout de même les deux jours (scrogneugneu) parce sans moi, ce groupe serait capable de se perdre sur la route d'Aldorf.

_________________
"Oh... Je vous parais un peu nerveux. Je suis terriblement désolé. Je n'ai pas beaucoup dormi, vous savez. Ha, ha. Oui, c'est assez drôle, n'est-ce pas? Ha, ha, ha! Non, vous avez raison, ce n'est pas vraiment drôle. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!"


"Un labyrinthe? Facile. Séparons nous et le premier qui trouve la sortie prévient les autres."
avatar
Salamandre
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2431
Age : 32
Localisation : Ici, là-bas, ailleurs
Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  kontos le Jeu 7 Fév - 23:21

Yala !!!! cheers cheers

Et ben on dirait que c'est parti pour le 23 et le 24 !

On garde la place de Draggor au chaud s'il est opérationnel d'ici-là.
Par défaut, les deux prochaines parties auront lieu les samedi 23 et dimanche 24 février chez moi à 13h45
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Ven 8 Fév - 15:11

cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Pheres le Ven 8 Fév - 15:16

Je serais donc là, sauf impondérable de dernière minute....
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1392
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  laen le Ven 8 Fév - 15:20

Idem.
avatar
laen
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Snakeloup le Sam 9 Fév - 13:19

Pheres a écrit:Je serais donc là, sauf impondérable de dernière minute....

Emballé c'est pesé, pas mieux
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 38
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12ème et 13ème sessions: les mystères de Pfeifeldorf

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum