11ème session : la traversée de la Drakwald

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 9:10

Salut à tous !

Et bien voilà, vous voici (enfin) sortis de Marienbourg et je laisserai d'ailleurs à Snakeloup le soin de relater vos premiers pas sur la Route d'Altdorf.

Bonne petite session, l'absence de Laen s'est tout de même fait sentir, et la fin à trois joueurs, c'est vraiment pas pareil.
On fera la prochaine avec un impératif : la présence de Laen (deux sessions sans lui, c'est pas cool).

Bien entendu, les retours sur la partie sont les bienvenus.
Pour la prochaine, je vais relancer un Doodle duquel j'excluerai ce weekend du 26-27 car je ne suis pas disponible.
Il faudra ensuite voir avec l'impératif de Draggor (sur quelle période cela s'étale) pour limiter au maximum son absence des parties (là encore, deux sessions consécutives sans lui ça me gênerai).

Voilà voilà, à très vite !
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 10:53

Le Doodle a été envoyé sur vos boites mails perso.
Si vous n'avez rien reçu, dites-le moi bien.

A tout !
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Lun 21 Jan - 11:02

Après bien des errances, des errements et des égarements, nos compagnons sont enfin prêts à quitter l'opulente cité de Marienbourg pour se diriger vers la non moins opulente Altdorf : la capitale! Lestés, pour certains, de nouvelles marchandises et équipements, les voilà qui s'approchent d'un pas alerte des hauts murs d'enceinte de la cité. STOP! Quoi? On a oublié un truc? Pas vraiment, mais on va voyager à vide, et c'est toujours intéressant de se faire un peu d'argent de poche, non? Certes, bon, et?
Et justement, une dame de haut lignage, que nous avions rencontrés auparavant, et à qui nous avions du faire fort effet (du moins Esteban, dont les succès auprès de la gent féminine ne sont plus à chanter) nous mande céans. Ah? Qui ça? Van Reeven, ça doit bien vous dire quelque chose? Effectivement, après un moment de flottement, la mémoire nous revint.
De haut lignage, certes (et encore, c'est un doux euphémisme), qui nous avait "collé" un espion aussi doué comme espion que je le suis comme marchand, ou que Brice en combattant ("il a du potentiel, mais c'est pas encore ça", dixit Olaf, qui en connait un bout sur la question), lequel "espion" recherchait activement (c'est le moins que l'on puisse dire) des informations sur l'enfant de la croisade.
Hm hm... Vu la noblesse de la dame, il serait malséant de tous nous y rendre. Esteban étant, de nous tous, celui qui paraît le mieux, et étant sûrement celui dont la dame se souvient le mieux, il nous semble judicieux de l'y envoyer, secondé de Brice qui se fait passer pour un valet (on ne se méfie jamais assez des valets, surtout s'ils sont hobbits).
Bref, Esteban pomponné "y parfummé" se rend chez la dame, dont la perte récente de son très cher et tendre époux laisse encore sur son visage blême les ingrates cicatrices en deux long sillons de larmes à peine taries, et en son âme une douleur sourde que la lumière du jour ravive. Les rideaux quand ils arrivent, sont tirés, et le salon où le valet les introduit est plongé dans un clair-obscur qui, en d'autres circonstances, semblerait malsain. La dame pâle git dans un fauteuil de velours où se fondent ses robes et ses brocarts, et sur lesquels son visage blafard se découpe comme fantomatique.

Après un court conciliabule, Helena Van Reeven demande à Esteban de surveiller l'enfant, lequel serait a priori le jouet de forces surpuissantes (sans déconner What a Face ), dont quelques uns des dieux majeur du chaos. La foule qu'il génère n'est en rien naturel, mais l'enfant lui-même est béni et doit être protégé. Oh mon cher chevalier, acceptez pour votre dame cette mission ! Je saurais vous récompenser, dit elle en faisant un geste vers son serviteur, lequel se hâte de tendre à Brice une bourse contenant quelques piécettes sonnantes et trébuchantes.
"C'est que, ma dame, yé né souis pas el jefe dé notré compañi, et yé né pouis prendre dé décisione sans lé consulté".
"Fort, bien, et quand pensez-vous pouvoir me donner votre réponse?" demande la veuve dans un battement de cils
"Dé qué yé lé en auré informé, yé révien sitôt apré".
Rendant ( à contre cœur) la bourse, puisque le travail n'a pas encore été accepté, Brice et Esteban rentrent à l'auberge tenir conseil avec le groupe.
Nous épargnerons aux lecteurs les longs débats, disputes et autres cassages de tables qui suivirent cette discussion, pour en arriver au point crucial : il nous sera utile d'en savoir plus par nos propres moyens sur cet enfant bizarre, car il est vrai que jusqu'alors toutes les informations que nous avons ne sont que des "on-dits". Autant se forger notre propre idée : mission acceptée (dommage qu'on ne puisse mettre de la musique, il y en a une qui convient à merveille : pendant qu'une mèche brûle un générique déroule)

Edit : j'ai trouvé .

Esteban et Brice retournèrent donc voir Helena, toujours languide dans son immense fauteuil, firent part de la décision collective, empochèrent la bourse et s'en furent vers d'autres lieux... Quoi? Ben ouais, ils ont pris la route avec les autres le lendemain, tu t'attendais à quoi?
Et les voila ENFIN partis. Le pied alerte et l’œil vif, ou l'inverse, marchant d'un pas allègre vers leur destination : le premier péage. Zut! Heureusement que nous avons eu une avance. Bon, premier obstacle passé. Nous marchons encore quelques heures. De nombreuses séquelles de la croisade jonchent encore les pavés mal jointoyés. Là une couverture mitée, là une fiole de gnôle vide, et partout des graffitis [killroy was here] [vote for money] [Karl forever] [vivà la révolutiòn] et autres insanités. Cependant le jour poudroie à l'ouest et se colore de milles tons rouges, bruns et gris. Fort heureusement dans cette même direction se découpent quelques toits, typiques d'un village de fermiers.
Hardi petit, voilà notre logis pour la nuit, s'écrie joyeusement Snörri (c'était juste pour la rime et pour la frime).
Et voici le groupe qui s'engage dans les rues boueuses du bourg, où pas un chat ne vit. Pas un bruit. Rien!
"Au moins pourra-t-on loger à l’œil", murmure Esteban. Nous trouvons une chaumière un peu moins délabrée que les autres, avec une cheminée en état.
Après un repas sommaire, les tours de garde s’organisent. A Ron échoit le premier, puis Snörri, Brice et Olaf.
Du haut de son toit perché, maître Ron les alentours observait. Et bien qu'à l'affût restait, point ne vit l'intrus s'approcher. (la suite après le repas)


Dernière édition par Snakeloup le Ven 1 Fév - 16:55, édité 3 fois
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 11:13

I love you
La suite ! La suite !
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Pheres le Lun 21 Jan - 12:02

Je n'ai rien reçu!!!!
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2319
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Lun 21 Jan - 12:05

La nuit de son manteau sombre recouvrait le bourg, et Ron du haut de son toit n'y voyait point. Mais il entendit. Un souffle léger en contrebas, un bruit, un murmure. Avançant précautionneusement jusqu'au bord du toit, il tenta tant bien que mal d’apercevoir ce qui se faufilait.
Le bruit d'un grincement lui indiqua que l'intrus ouvrait l'huis de la maison, et de ce fait venait d'échapper à sa vision. Un grattement, et comme un picotement du plancher.
Ron, malin, savait que s'il lançait l'alerte maintenant, la "chose" qu'elle quel soit s'enfuirait. Il attendit donc qu'elle soit engagée dans l'escalier, ne pouvant plus ni monter, à moins de tomber sur le groupe, ni descendre et rencontrer le chasseur.

"Elle" s'avance, semblant chercher quelque chose. De petits reniflements trouent le silence qui retombe, épais, aussitôt. Elle tourne, hume, et hésite. Du haut de son perchoir Ron n'ose bouger, et bientôt l'attente deviendra crampe s'il ne peut mieux s'installer. Mais le moindre mouvement risque de déclencher l'alerte. Et "la chose" pourrait s'enfuir. Mais si je ne bouge, je ne pourrais plus bouger. Allez! Mais bouge saleté ! Tu vas avancer oui?

Enfin "elle" s'engage dans les escaliers. Enfin. Rassemblant son souffle, Ron dans un hurlement titanesque réveille la maisonnée qui, ni une ni deux, se retrouve sur le pied de guerre pour se retrouver face... à un chien famélique, corniaud de paysan que son ingrat de maître a laissé derrière lui pour suivre les miroitements de la croisade. Un pauv' clébard affamé, attiré par l'odeur de notre repas. Ron, je te hais! Cela dit, une fois nourri, il pourra faire un gardien potable. Et puis, plus on a de fous plus on rit (mais moins y'a de riz). Bon, de toute façon c'était au tour du nain de prendre la garde.
La nuit se fait humide, et malgré les murs la bruine s'infiltre dans la maison. Une bonne flambée devrait y remédier. Et le tour de garde se passe, sans incidents. Puis vient le quart de Brice, qui continue à entretenir le feu.
Un soupçon, ou un instinct, et Brice évite de justesse un coup destiné à l'estourbir. Face à lui un hobbit dépenaillé le menace d'une dague presque émoussée. Dans son dos un autre surgit. Hurlant à pleins poumons, notre valeureux cuisinier se met en garde, désarmé, et frappe son adversaire, qui rigole sous la puissance dérisoire du coup.
Branle-bas de combat. Nos héros dévalent l'escalier à la rescousse de leur compagnon. Dans la salle la cohue a déjà commencée. Brice esquive avec agilité les coups de ses deux agresseurs, tandis que d'autres tentent de rentrer.
S'ensuit une mêlée chaotique quand Brice, vexé de l'attitude de son congénère, lui assène une droite retentissante qui lui arrache à moitié la mâchoire, et le sèche pour le compte. Ne JAMAIS sous-estimer un hobbit. Face à la fureur déchaînée de notre lutteur miniature, de la rapière virevoltante d'Esteban, à la vitesse d'Olaf et la mine renfrognée de Ron, les agresseurs jugent préférable de n'écouter que leur courage, qui ne leur disait rien, et de prendre leur jambes à leur cou, le plus vite possible.
Le hobbit assommé est proprement ligoté, et Olaf prend son tour tandis que Snörri, qui en a marre d'être réveillé, se cale près de la cheminée pour dormir, et rester là au cas où d'autres viendraient. Las. Rien d'autre à signaler pendant la nuit.

Au matin, les compagnons émergent et viennent voir leur prisonnier qui reprend tant bien que mal conscience, mais a quelques difficultés d'élocution. Une mâchoire défoncée, ça n'aide pas. Gentil, Snörri veut lui remettre en place pour que ce dernier nous explique le pourquoi de cette agression. Mais c'était sans compter sur la force du coup de Brice, et le pauvre nain voulant bien faire se retrouve avec un cadavre sur les bras. Mais? Bon, ben, tant pis, récupère la corde, petit-déjeuner, et en avant!

Ça va les gars, je savais pas que c'était aussi fragile un halfelin, arrêtez de vous moquer, ça aurait pu arriver à chacun d'entre vous, et on n'a pas de médecins parmi nous, et vous auriez gâché une potion pour un bandit?

Le jour pâle se lève sur le paysage lunaire, et nos compagnons reprennent la route, accompagnés d'un nouvel ami : le chien qui a pris Ron en affection. Un deuxième péage vers midi, et encore une demie journée de marche. Une petite bourgade, où on nous demande un droit d'entrer. Une auberge, une nuit au dortoir, rien à signaler. Nous repartons.

Encore un péage, et toujours pas moyen de l'éviter, et encore une journée de marche. Un autre village. Ça devient monotone. Nous allons pour pénétrer dans la taverne quand un jeune homme placardant des affiches nous avise. Il regarde son affiche, nous dévisage, revient à son affichette, repars vers nous, et joue à ce jeu un petit moment avant de rouler son papier et faire mine de s'enfuir. Ron, dont la délicatesse n'a d'égale que celle légendaire des nains, saisit le commis par le col, récupère l'affiche, et la tend à Esteban, le seul parmi nous sachant lire.
Qui, que quoi? Un avis de recherche? Concernant le groupe? Ah, presque. Un elfe y est décrit et pas de de nain. C'est un détail. Avis de récompense en plus.
Bon, qu'à cela ne tienne, nous rentrons dans l'auberge... pour nous faire vider de suite après : le tenancier refuse de servir "de la mauvaise engeance dans notre genre", argumente-t-il en montrant l'affiche placardée au mur.
Ça veut dire qu'on a payé le droit d'entrer en ville pour rien? Pas pour rien : maintenant nous sommes prévenus. Heureusement que nous avons le sauf-conduit.
Mais bon, nous sommes quitte pour passer une nuit à la belle étoile. Ron, heureux de retrouver son milieux naturel, ramène deux poules d'eau qui, cuisinées par Brice, régalent le groupe, chien compris. Et la nuit se passe sans incidents notables.

Nous repartons, maussades, vers la capitale quand, au détour d'un chemin, un oratoire dédié à Tal, dieu de la nature, attire notre regard. Ou plus exactement la forme brune qui rampe vers la porte du temple. En nous approchant nous constatons qu'il s'agit d'un prêtre, dont le visage tuméfié et les râles nous indiquent qu'il a passé un sacré mauvais quart-d'heure, à tout le moins.
Nous lui donnons de l'eau et le portons vers l'intérieur. Une tornade à l'intérieur? Tous a été pillé, saccagé. Seul la chaire semble avoir été à peu prés épargnée. Nous y posons le prêtre, l’œil aux aguets. Des mouvements furtifs, une ombre derrière un pilier. Difficile d'y voir quelque chose dans cette pénombre. Alertés, nos compagnons se tiennent sur leur garde. Grand bien leur en prend : c'était une embuscade.
L'un des agresseurs s'empêtre les pieds dans ses braies et s'étale devant Esteban à un bout de la pièce tandis que Snörri évite de justesse un coup de bâton censé lui fracasser la tête à l'autre bout. Aussitôt c'est la mêlée. Ron saute sur l'autel, Olaf charge un malandrin qui déboule juste à côté, Brice allume une torche qu'on puisse y voir un peu, Esteban dégage le maladroit dans un coin, protégeant ainsi son héraut, et Snörri engage le combat. Un brigand un peu plus classieux apparaît sur les marches, haut-de-forme reprisé, épée et filet, et s'engage dans la salle. Le prêtre tente de plaquer Olaf à revers. L'homme au bâton se prend un coup de hache, le maladroit un coup de rapière. Un autre malfrat, armé d'une rapière rentre dans la pièce. Ron tatane du haut de l'autel le faux prêtre et l'oblige à lâcher Olaf, qui se dégage sans peine de cette étreinte minable. Le faux prêtre, sentant le vent tourner, fait de même et fonce vers la sortie. Olaf le suit, après avoir finit son malfrat. Le haut-de-forme frappe Brice, qui court se mettre hors de portée pendant qu'Esteban s'interpose. La deuxième rapière engage le nain, qui vient d'achever l'homme au bâton et frappe, sans reprendre son souffle, sur la rapière. Le haut-de-forme se prend un coup et décide d'aller voir ailleurs s'il y est. Ron charge le faux prêtre, le rattrape, le manque, jure comme un charretier, et hésite une fraction de seconde entre sa hache et son arc. Le haut-de-forme lui passe à côté, et évite un coup de hache qui lui arrache néanmoins son chapeau. La deuxième rapière frappe le nain, qui le lui rend bien. Le faux prêtre fuit, à cette heure il ne doit pas être loin du désert du cathay. Olaf et Esteban chargent le haut-de-forme, ou du moins son ex-porteur, Snörri finit son brigand d'un magistral coup dans le ventre. Le haut-de-forme, face à Olaf et Esteban, tente une dernière botte, et devant l'échec de celle-ci, se rend. Un court interrogatoire. Récupération des armes des malfrats, et Esteban, magnanime, égal à lui-même, laisse partir le chef de cette bande, sans son chapeau.
Un petit butin est prélevé sur les corps, quand l'un des membres suggère que ce butin n'est autre que celui pillé dans le temple.
Certes. Cela étant, on ne sait pas où est le vrai prêtre de ce temple, si tant est qu'il soit toujours vivant. De plus les bandits ont sûrement leur camp non loin, et risquent donc de revenir. Donc entre remettre ce butin dans le tronc, qui au passage a un peu été défoncé, et donc laisser aux bandits l'opportunité de le reprendre, ou le garder, quitte à le remettre à un autre temple un peu plus sécurisé que celui-ci, vous préférez quoi?

C'est une bonne question, et c'est sur cette interrogation que nous abandonnons nos héros, jusqu'au prochain scénario.
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Lun 21 Jan - 12:11

P.S. soyez indulgents si vous relevez des fautes de frappes ou d'orthographe. Mon clavier se fait vieux et j'ai un peu des gros doigts (et le correcteur orthographique vaut ce qu'il vaut).

Je sais que certains passages ont été shuntés, et que mon récit ne respecte pas absolument tout ce qui s'est passé. Mais j'estime (c'est mon avis, et je le partage), que l'histoire est plus vivante telle que rendue ci-dessus. Maintenant si vous avez des critiques, je suis toute ouïe, c'est aussi comme ça qu'on apprend Wink (si tant est que vous acceptiez de faire de votre humble camarade le chroniqueur officiel de cette campagne)

Amicalement.
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 13:11

Très très bien !!
Et bien le récit se veut fidèle dans sa très grande globalité, la narration est agréable et a en plus le mérite de mettre en valeur l'aspect descriptif des parties grâce à ta bonne mémoire (on retrouve pas mal de détails disséminés dans les descriptions qui aurait pu être facilement oubliés).
En outre, ça me montre comment vous "recevez" ces descriptions (car on peut rapidement se dire derrière l'écran qu'une description c'est parfois chiant pour les joueurs) et la partie plus généralement donc ça m'emballe I love you I love you I love you

Et puis le crochet magique de Brice méritait bien une chronique à lui tout seul !
Gage que les bandits des alentours commençent à comprendre "qu'il y a une bande menée par un semi-homme à pas faire chier dans le coin" Laughing

Un grand grand merci à Snakeloup pour la mise en mots de vos incroyables aventures ! cheers
Bien entendu, ta plume délicate est la bienvenue à chaque partie, mais les autres également peuvent mettre leur pierre à l'édifice s'ils se sentent l'âme romanesque Wink

Pour le Doodle, c'est assez bizarre que certains le reçoivent et pas d'autres...
Je vérifie (pour la 2000ème fois) vos adresses sur l'envoi.

A tout !

avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 13:15

Invitations renvoyées, mail de Pheres vérifié : pas d'erreur (c'est Less... ok Arrow )
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Lun 21 Jan - 13:38

kontos a écrit:Très très bien !!
Et bien le récit se veut fidèle dans sa très grande globalité, la narration est agréable et a en plus le mérite de mettre en valeur l'aspect descriptif des parties grâce à ta bonne mémoire (on retrouve pas mal de détails disséminés dans les descriptions qui aurait pu être facilement oubliés).
En outre, ça me montre comment vous "recevez" ces descriptions (car on peut rapidement se dire derrière l'écran qu'une description c'est parfois chiant pour les joueurs) et la partie plus généralement donc ça m'emballe I love you I love you I love you

Et puis le crochet magique de Brice méritait bien une chronique à lui tout seul !
Gage que les bandits des alentours commençent à comprendre "qu'il y a une bande menée par un semi-homme à pas faire chier dans le coin" Laughing

Un grand grand merci à Snakeloup pour la mise en mots de vos incroyables aventures ! cheers
Bien entendu, ta plume délicate est la bienvenue à chaque partie, mais les autres également peuvent mettre leur pierre à l'édifice s'ils se sentent l'âme romanesque Wink

Merci Embarassed
Content que ça plaise Smile
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  laen le Lun 21 Jan - 20:16

Pas reçu le lien !
avatar
laen
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Pheres le Lun 21 Jan - 22:01

J'ai reçu le premier lien à 19h... Il faut peut être que tu attende, Martin!
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2319
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Lun 21 Jan - 22:16

Pheres et Laen, je pense que vos boites mails ne sont pas d'accord avec Doodle car à chaque fois les mails d'invitation ne passent pas pour vous.
Laen, t'as une 2nde adresse ?
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  laen le Mar 22 Jan - 8:37

Non.
avatar
laen
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Draggor le Mar 22 Jan - 10:38

kontos a écrit:Pheres et Laen, je pense que vos boites mails ne sont pas d'accord avec Doodle car à chaque fois les mails d'invitation ne passent pas pour vous.
Laen, t'as une 2nde adresse ?

laen a écrit:Non.
Shocked

Comment est-ce possible de n'avoir qu'une seule @ de nos jours..
Faut entrer dans le 21ème Ami Martin !! cheers
avatar
Draggor
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 405
Age : 44
Localisation : Eybens
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Mar 22 Jan - 15:33

kontos a écrit:Pheres et Laen, je pense que vos boites mails ne sont pas d'accord avec Doodle car à chaque fois les mails d'invitation ne passent pas pour vous.
Laen, t'as une 2nde adresse ?
Laen a écrit:non

Inscrit toi sur gmail : je n'ai jamais eu de problème avec ce serveur (contrairement à d'autres que je garde comme "boite à spams")

Amicalement
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Mer 23 Jan - 9:04

Salut !

laen a créé une nouvelle boite, donc il devrait voter rapidement cheers

Par contre, j'attends les votes de Draggor et Salamandre.
Je vous dis ça car si c'est le samedi 2 ou le dimanche 3 qui tombe (ce qui serait le mieux du fait des indisponibilités futures de Draggor), il faut que je le sache pour bien préparer la session study

Voilà messieurs, à tout !
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Draggor le Mer 23 Jan - 10:10

Salutations,

J'ai déjà répondu au sondage hier, mais j'avais peut-être pas clicked sur Enreg.

Bref, voilà qui est fait.

EDIT: Répondu avant hier en fait.
avatar
Draggor
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 405
Age : 44
Localisation : Eybens
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Mer 23 Jan - 11:49

Ah donc c'est plus AVANT le 6 ?

Plutôt le 17 du coup ? Et pourquoi pas le 3 ET le 17 si ça vous botte ?

On attend Salamandre pour décider quoi faire Wink
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Salamandre le Mer 23 Jan - 15:04

Je n'ai pas encore reçu mes horaires.
Je te tiens au courant au plus vite.

_________________
"Oh... Je vous parais un peu nerveux. Je suis terriblement désolé. Je n'ai pas beaucoup dormi, vous savez. Ha, ha. Oui, c'est assez drôle, n'est-ce pas? Ha, ha, ha! Non, vous avez raison, ce n'est pas vraiment drôle. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!"


"Un labyrinthe? Facile. Séparons nous et le premier qui trouve la sortie prévient les autres."
avatar
Salamandre
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2431
Age : 32
Localisation : Ici, là-bas, ailleurs
Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Pheres le Mer 23 Jan - 15:08

kontos a écrit:Ah donc c'est plus AVANT le 6 ?

Plutôt le 17 du coup ? Et pourquoi pas le 3 ET le 17 si ça vous botte ?

On attend Salamandre pour décider quoi faire Wink

Oui, ça nous botte!

De toute façon, on attend toujours Salamandre! Very Happy
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2319
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Draggor le Mer 23 Jan - 16:15

J'ai mis possiblement le 17 car ça fera 1 sem que je serai sorti.... peut-être très/trop optimiste, on verra bien. Question
Dans le cas ou ce ne serait pas possible, je tenterai de te prévenir avant.
avatar
Draggor
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 405
Age : 44
Localisation : Eybens
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  kontos le Mer 23 Jan - 16:25

No problemo : on attend de savoir si c'est bon pour le 3 pour Salamandre, si oui ===> on joue

Et on garde le 17 sous le coude aussi Wink
avatar
kontos
Duc/Duchesse
Duc/Duchesse

Nombre de messages : 725
Localisation : Fontaine
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Pheres le Mer 23 Jan - 16:53

Tu peux Olivier, le 3?!!!
avatar
Pheres
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 2319
Age : 46
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Snakeloup le Mer 23 Jan - 20:40

Pheres a écrit:Tu peux Olivier, le 3?!!!
C'est vrai que t'as pas marqué "oui" sur le doodle, donc ça porte à confusion.

Mais pour l'instant, si j'ai bien tout compris, la prochaine partie c'est le 3?
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 37
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 11ème session : la traversée de la Drakwald

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum