Earthdawn

Aller en bas

Earthdawn

Message  Snakeloup le Dim 12 Aoû - 21:22

Aux temps premiers du monde, quand la terre était encore jeune est belle, existait la magie qui imprègne toutes choses. Celle-ci, loin d'être stable, fluctue avec le temps, de façons presque régulière. Quand elle est basse, presque nulle, aucune des créatures liée à la magie ne peut survivre, ou très difficilement. Quand elle est haute, à l'inverse, les créatures magiques prolifèrent, et il arrive même que les créatures issues de la magie envahissent le monde physiques. On nomme - à juste titre - ces créatures des Horreurs.
Il y a environ 600 ans, la magie atteignit un cap, pour la seconde fois dans l'histoire de l'Homme. Le grand empire de Théra, alors maître du monde, savait à quoi s'attendre, ayant déjà vécu par le passé un de ces pics, lequel annonçait un déferlement d'Horreurs toutes plus maléfiques les unes que les autres - le Châtiment. Les savants de l'empire enjoignirent la population à se réfugier qui dans des villes protégées, qui dans des cavernes fortifiées, qui enfin dans des kaers - sortes de villes souterraines - renforcés de protections magiques. La population ne fit pas dans le détail, et tous les peuples - elfes, humains, nains, obsidiens, orks, trolls, t'skrang et sylphelins - migrèrent derrière des protections plus ou moins efficaces.
Les Horreurs commencèrent à arriver, de plus en plus nombreuses, et les kaers se refermèrent. Quand Théra, capitale de l'empire, abaissa autour d'elle un mur de feu, d'air et d'eau, le monde perdit contact avec l'empire, et de ce moment commença le Châtiment. Pendant 500 ans les Horreurs dévastèrent le monde, réussissant parfois à pénétrer des kaers moins bien protégés, faisant sombrer dans la démence, la mort et l'oubli jusqu'à des cités entières quand elles se liguaient. Mais nombre des fortifications érigées tinrent bon.
Dans la province de Barsaive, dépendante de Théra, vivait nombre de nains, qui pour éviter tous conflits dans les kaers, instaurèrent des gouvernements, des lois, et des règles de vie.
Les mages, derrière leur fortification, disposaient tous d'un moyen de surveiller le niveau de magie. Et quand celui-ci commença à décroitre, on entrevit la fin du Châtiment.
Seulement, au lieu de tomber à un niveau presque nul, comme il aurait dû être, la magie se stabilisa. Alors, timidement, les premiers Barsaiviens sortirent.
Au début ils eurent à affronter diverses horreurs, moins puissantes que celles s'étant répandues pendant le Châtiment, mais tout de même assez pour les mettre en difficulté. Au bout de quelques années de luttes, ils reprirent Throal, capitale de la province. Thera n'étant toujours pas sortie de derrière son bouclier, les nains en profitèrent pour fonder le royaume indépendant de Throal, basé sur les lois émises dans les kares, qui devait bientôt s'étendre à tout Barsaive.
Quand Théra sortit enfin de son sommeil, ce fut pour s’apercevoir qu'une de ses provinces avait déclaré son indépendance, ce qui ne lui plût guère.

Aujourd'hui, environ une centaine d'années après la fin du Châtiment, Barsaive est toujours indépendante, mais en guerre contre son ancienne maîtresse. Les rescapés du Châtiment - de quelques obédience soient-ils - tentent de survivre dans un monde dévasté, dans lequel survivent encore quelques Horreurs. De nombreux aventuriers parcourent les routes, en quête de renom ou d'or, d'Horreurs à chasser, de carte à retracer, et autres tâches pouvant servir à la reconstruction du royaume ou de l'empire. Le commerce a néanmoins repris entre les principales villes de la province, et Théra à remis la main sur ses autres provinces.

La magie imprègne encore à ce point le monde qu'elle fait partie de la vie quotidienne de tout-un-chacun. Se manifestant sous formes de dons - quand elle est l’œuvre des Passions (sorte de dieux arpentant le monde) - ou sous formes de talents - mélange d'aptitude et de magie mis en œuvre par les adeptes -, ou encore sous forme de marques - quand elle vient des Horreurs - elle est vraiment partout. Même parfois dans les objets, lesquels sont donc fortement convoités.

Aujourd'hui donc, la magie baigne encore ce monde en guerre, permettant à certaines races comme à certaines Horreurs de survivre. Et chacun peut y devenir un héros.
avatar
Snakeloup
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Nombre de messages : 274
Age : 39
Localisation : Sous la lune
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum