Les grands conflits du Lion à travers l'Histoire

Aller en bas

Les grands conflits du Lion à travers l'Histoire Empty Les grands conflits du Lion à travers l'Histoire

Message  Saber le Jeu 12 Mai - 10:29

Rassemblées par Pénombre :
http://www.penombre.com/L5Acadre.htm

La Guerre contre les Kitsu
Protagonistes : Le Lion contre les Kitsu. Interventions ponctuelles de la Ki-Rin.
On ignore la date exacte et la durée de ce conflit car plusieurs versions en existent. Il semble avoir survenu pendant cette période ou les armées du jeune empire durent affronter tribus et communautés humaines qui refusèrent de servir le premier Hantei. Les Kitsu quant à eux n'étaient pas des humains mais une race de félins bipèdes qui s'opposa aux premiers impériaux, dans la région qui forme les provinces occidentales du Lion à l'heure actuelle. Les Kami et leurs suivants furent rapidement persuadés que ces êtres étaient des créatures au service de Fu Leng, et on décida de les éradiquer jusqu’au dernier. Akodo lui-même mena ses armées dans une vaste campagne d'extermination du peuple non-humain mais alors que les derniers survivants des Kitsu allaient succomber, le frère de Hantei eut l'opportunité de lire dans le regard du chef ennemi tout l'honneur de sa race persécutée à tort. Pris de remords, Akodo fit la paix avec les derniers Kitsu. Leur chef se voua au service du kami. Il se fit appeler Kitsu en mémoire de son peuple et servit fidèlement jusqu'à faire le sacrifice de sa vie pour protéger les épouses d'Akodo et de ses généraux des oni du Sombre Seigneur. Durant cette même guerre qui opposa l'Empire à l'Outremonde Akodo se rendit auprès des ultimes survivants du peuple mourant et pria sa mère la Déesse Soleil de leur donner une chance de préserver l'avenir. Lorsqu'il revint de son périple, les cinq derniers Kitsu avaient pris forme humaine gràce à la bénédiction d'Amaterasu et ils accompagnaient le fondateur du Lion. Akodo n'avait lui-même qu'un seul fils mais également cinq filles qu'il maria aux cinq derniers Kitsu.
C'est ainsi que la famille des shugenja du Lion peut se targuer d'avoir des origines en parties non-humaines.

La Guerre du Renard (env.90)
Protagonistes : le Lion et les derniers samurai de la Ki-rin
Shinjo et la majeure partie de son clan avaient quitté l'Empire depuis deux générations lorsque le Lion obtint du deuxième empereur qu'il assure la surveillance des terres autrefois accordées au clan de la Ki-rin. Les derniers samurai de ce clan qui avaient accepté de rester en arrière en attendant le retour de Shinjo tentèrent de s'opposer par la force aux armées du Lion mais furent rapidement écrasés. L'Empereur ordonna qu'on épargne les survivants qui avaient prouvé leur loyauté et ils furent envoyés loin de leurs anciennes terres pour fonder le Clan du Renard.

La Bataille de la Neige Rouge (509)
Protagonistes : le clan du Lion et le clan du Dragon
Cette bataille n'en fut pas vraiment une mais fidèle à sa vision de la guerre, le clan du Lion la raconte à ses élèves comme il raconte tous ses échecs stratégiques : pour qu'ils ne se reproduisent pas.
Akodo Meikuko, championne du clan du Lion, s'estima gravement insultée par un représentant du Dragon à la cour impériale durant l'hiver. A peine revenue chez elle, elle rassembla une armée de 20.000 hommes et ils marchèrent sur les terres du Dragon sans attendre la fonte des neiges. L'armée du Lion décida de marcher directement sur Kyuden Togashi et de contourner les routes et passes les plus fréquentées, ce qui lui coûta quatre semaine de pénible escalade dans le vent et le froid.
Lorsqu'ils arrivèrent devant Kyuden Togashi, les samurai du Lion n'étaient plus que 2000 et aucune bataille n'avait été encore livrée. L'histoire de cet évènement relatée par le grand barde Ikoma Sutemi dépeint la brutale prise de conscience d'Akodo Meikuko. Elle jeta sa bannière sur le sol et s'avança seule pour supplier le champion du Dragon de laisser repartir ses hommes en vie et d'accepter, au nom de tous ces morts inutiles, qu'elle fasse seppuku. Ainsi fut décidé et par la suite, aucune fille née dans le clan du Lion ne porta jamais le prénom de Meikuko.

La Bataille de la Leçon d'Humilité (533)
Protagonistes : les clans du Lion et du Scorpion
Depuis son château de Shiro no Meyo, seule forteresse dont il dispose au nord de la Chaîne du Toit du Monde, le clan du Scorpion décide de frapper brutalement les terres du Lion afin d'étendre ses territoires. Les armées du Lion écrasent dans difficultés les forces du Scorpion avant de marcher sur Shiro no Meyo. Les Lions passent tous les habitants du chateau au fil de l'épée et rebaptisent la petite forteresse du nom Kenson Gakka (la leçon d'humilité). Bien que mineure sur un plan national, cette bataille est souvent citée car elle implique le Scorpion en tant qu'agresseur et marque également la fin de sa présence au nord de la passe de Beiden.

La Bataille de la Libellule (704)
Protagonistes : clans du Lion, du Dragon et du Phénix
Quelques années avant cette bataille, la jeune shugenja Phénix Isawa Maroko refuse d'épouser son fiancé du Lion Akodo Yokutsu et se marie avec son véritable amour Mirumoto Asijin. Par la suite, le fiancé abandonné décide de réclamer réparation. Il apprend que le couple doit s'installer au sud des terres du Dragon avec sa bénédiction et celle du Phénix. Yokutsu marche avec 5000 hommes mais se retrouve confronté à deux armées du Dragon et du Phénix, qui le forcent non seulement à faire retraite mais à préter serment de laisser les deux époux en paix. Fort curieusement, l'Empereur approuve ce mariage et décide également d'accorder au jeune couple le droit de fonder un clan mineur, celui de la Libellule.

Le Siège des Grandes Marches (711)
Protagonistes : clans du Lion et du Dragon
Akodo Yokutsu marche sur les terres du Dragon avec une nouvelle armée à la suite d'une insulte qui lui est faite par un représentant de ce clan à la cour. Bien qu'il prenne garde d'éviter les terres du nouveau clan de la Libellule pour ne pas violer son serment, il compte bien obtenir vengeance à la fois pour l'insulte actuelle et celle qui lui fut faite autrefois. Il parvient à ses fins grâce à un stratagème : il déclare que son honneur sera préservé et que le conflit s’arrêtera s'il peut combattre en duel Mirumoto Asijin, son ancien rival. Celui-ci accepte et est tué par Akodo Yokutsu. Le général du Lion déclare alors que le clan de la Libellule lui appartient et qu'il va épouser Maroko, la veuve de son adversaire. Mais il est à son tour défié en duel et tué par le fils d'Asijin et Maroko. Le clan du Dragon annonce qu'il protégera celui de la Libellule à la suite de ce conflit et bien que celui-ci serve souvent de représentant au Dragon plus isolationniste, il est toujours considéré avec froideur par les samurai du Lion.

Le Retour de la Licorne (815)
Protagonistes : clans de la Licorne, du Crabe, du Scorpion, du Lion, du Phénix et de la Grue
Surgissant du sud-ouest en bordure de l'Outremonde, le clan de la Licorne poursuivi par les suivants de Fu Leng frappe soudainement à l’extrême ouest des fortifications du Crabe et parvient à se frayer un passage à travers les armées des Hida. Le Crabe ne peut repousser les étrangers montés sur leurs grands chevaux mais parvient à empêcher leurs poursuivants souillés d'entrer également dans l'Empire. De son côté, le clan de la Licorne harcelé par des unités du Crabe arrive près des territoires du clan du Scorpion, où une armée rassemblée en hâte pour l’arrêter est à son tour rapidement écrasée par les tactiques de cavalerie inédites des étrangers. Une armée du Lion subit le même sort mais parvient à infliger des pertes plus conséquentes aux "envahisseurs" tandis qu'un shugenja du Phénix prend contact avec eux. Les armées de la Grue et du Phénix commencent à leur tour à se mettre en branle. Finalement, une délégation des étrangers est escortée à la capitale lorsqu'ils expliquent qu'ils seraient les descendants du clan de la Ki-rin disparu il y a huit cent ans. Les étrangers parlent un rokugani très différent de celui de l'Empire et nombre d'entre eux ont visiblement du sang barbare dans leurs veines, mais ils racontent des légendes qui émeuvent la cour. Plus important encore, ils restituent au clan de la Grue un éventail que Dame Doji remit à Dame Shinjo lors de son départ en souvenir de ce qu'elle laissait derrière elle. Soutenus par le clan de la Grue, les étranges cavaliers sont acceptés dans l'Empire et les armées en attente se rejoignent en paix.

La Bataille du Daisho Brisé (827)
Protagonistes : clans de la Grue, du Lion et du Phénix
Une bataille entre la Grue et le Lion dans la vallée de Kintani menace d'embraser le reste de l'Empire, jusqu’à ce que la championne du Phénix Shiba Toriiko se rende sur place avec une petite armée. Les soldats de la championne empêchent les affrontements entre les deux autres armées mais ne lèvent pas le petit doigt pour se défendre et meurent par douzaines jusqu'à ce que les deux généraux adverses déclarent une trêve et se rendent auprès de Shiba Toriiko. Celle-ci leur parle de paix et d'honneur, les invitant à déposer les armes. S'estimant gravement offensé, le général Kakita Gosano défie Shiba Toriiko en duel et lorsque vient le moment où il frappe, son adversaire se laisse tuer sans un geste ni un soupir. Empli de honte et réalisant ce que son orgueil lui a fait commettre, Gosano concède la victoire au clan du Lion, demande pardon au clan du Phénix et brise ses sabres avant de se retirer dans un monastère, pour vouer le reste de son existence à la paix que souhaitait tant la championne du Phénix.

La Nuit des Etoiles Filantes (960)
Protagonistes : les clans de la Grue et du Lion
Après trois semaines de siège, les armées du Lion ont complètement isolé le petit Château de la Vigilance (Shiro no Yojin). Condamnés à la défaite, tous les habitants du château prennent une torche ou une lanterne et sous le regard étonné des armées du Lion, ils se jettent dans la nuit vers la mort depuis le sommet des murailles. A l'heure actuelle, la Grue prétend encore que le Lion avait promis une mort ignominieuse à tous les habitants du château qui avait résisté vaillamment à leurs efforts. De son côté, le Lion déclare que les samurai de la Grue avaient passé des semaines à monter des embuscades et perpétrer d’autres actes dépourvus d'honneur et avaient préféré se donner la mort plutôt que d'affronter la vengeance légitime de leurs vainqueurs.

La Bataille de la Gorge du Destin (1100)
Protagonistes : les clans du Lion et du Phénix
Pour une grave insulte faite à son nom, la famille Matsu marche vers les terres du Phénix afin de prouver une fois pour toutes que ses guerriers valent largement les shugenja Isawa. Menés par leur chef de famille la guerrière Matsu Yunaki et son époux le général Uniri, les samurai du Lion semblent invincibles et face à eux, le Maitre de l'Eau Isawa Kaiyoko décide de recourir à un stratagème audacieux : il utilise ses pouvoirs pour envoyer par magie un groupe de bushi dans la tente même qu'occupent Yunaki et Uniri. Non seulement les bushi du Phénix sont vaincus mais la fille même de Matsu Yunaki, une enfant âgée de dix ans, tue avec un bokken l'un des assassins en broyant sa gorge alors qu'il s’apprêtait à frapper sa mère dans le dos.
Le lendemain, les armées du Lion galvanisées par cette odieuse tentative écrasent sans difficulté les armées du Phénix avant de retourner chez elles.
Quelques années plus tard, la fillette qui sauva sa mère et le sort de toute une armée devient à son tour le chef de la famille Matsu, sous le nom de Matsu Tsuko.

_________________
Myriagramme : Akram Al-Razi, conscience du Groupe 13
Saber
Saber
Le concierge du forum
Le concierge du forum

Nombre de messages : 3159
Age : 37
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum