A Sparte, un peu plus tard...

Aller en bas

A Sparte, un peu plus tard... Empty A Sparte, un peu plus tard...

Message  millenia le Mar 9 Nov - 19:14

Billou, roi de Sparte, la grande cité guerrière gobeline, unique en son genre, supervisait les travaux. Après tout, Véréna l'avait plusieurs fois investi de ses pouvoirs et il se sentait une dette envers la déesse de la justice et de la sagesse. cela faisait maintenant huit ans que la bataille contre Arkhan s'était conclue par une nouvelle victoire des spartiates, sept ans qu'il était revenu à sa cité natale. La grande cathédrame, aux plans approuvés par Efilon, avançait à un rythme que l'on ne pouvait considérer que rapide. Tous les ouvriers, maçons, forgerons, menuisiers que Billou avait pu réquisitionner chez les siens participaient à la construction, sans compter quelques humains, qui bravaient leurs préjugés contre les gobelins pour de grosses poignées d'or. Grâce à son austérité générale à la seule exception de la cathédrale en construction, la cité était riche, très riche, suffisamment pour payer ces ouvriers.
A chaque fois qu'il voyait l'édifice inachevé, le coeur du roi s'emplissait de fierté et il se remémorait les sensations grisantes que la présence de la déesse lui avait apportées. Sparte avait trouvé sa divinité tutélaire. D'aucuns auraient associé Khorne aux spartiates, mais le carnage et le massacre n'étaient pas compatibles avec la philosophie des spartiates. De plus, discipline, ordre et rigueur sont antagonistes au chaos, non ? Si les spartiates le savaient, le monde des humains en était encore ignorant. Mais il avait déjà une idée pour remédier à cela...
Ah, vivement que les prêtres humains envoyés par Efilon aient fini de former leurs homologues spartiates !! Vivement que les casques et boucliés décorés de la chouette, l'emblème de la déesse, et les capes bleues soient livrés, en quantités suffisantes pour équiper tous les guerriers de Sparte ! Vivement que...
Un toussottement derrière lui l'extirpa de ses pensées. Il se retourna, vers un des trois messagers du palais royal. Si tant est que l'on puisse parler de palais, car sa demeure tenait plus de la forteresse au coeur de la ville, capable d'accueillir toute Sparte si nécessaire !! La cathédrale représenterait la moitié de cette forteresse, c'est dire la taille du chantier ! Mais pour le moment...
_"Oui ? Parle..
_Mon roi, c'est votre épouse. L'heure est venue..
_Je te suis, allons au palais."

Billou suivit le messager jusqu'au palais. A la porte, il prit son propre chemin, tandis que le messager retournait voir s'il y avait une autre mission pour lui. Il se dirigea vers sa maison, simple, avec des murs de pierre, collée au mur du côté le plus éloigné à l'entrée de la vallée qui abritait Sparte. A l'entrée du palais, une gobeline lui barra la route.
_"Tu ne peux pas encore entrer mon roi, mais je te dirai quand il sera temps."
Le roi s'assit et entreprit donc de polir son glaive. Il se souvenait du jour où il l'avait obtenu comme si c'était la veille, arrachée au cadavre d'une momie. Se rappelant ses meilleures batailles, aux côtés d'Efilon et de Bröme, il attendit. Après quelques heures, la gobeline lui réouvrit:
_"Ton fils est né, mon roi."
Billou entra dans la maison, cherchant la chambre, où déjà tout était en cours de rangement. La reine tenait une toute petite chose verte dans ses bras. Billou prit le bébé gobelin et l'inspecta. Aucun défaut. Un spartiate, futur roi.
_"Je comme mon fils Vérénon, car Véréna est notre déesse. Car nous ne craignons pas les dieux du chaos, car nous défendrons les principes de Véréna, justice, savoir. Mon fils sera élevé selon ces principes. grâce à son nom, il sera destiné à montrer au monde que nous ne sommes pas n'importe quels gobelins, que nous sommes suiveurs de Véréna, que nous sommes des Spatiates ! Apprends bien mon fils, car un jour tu seras roi...
Voici le destin de Vérénon, fils de Billou...

_________________
Warhammer : Millenia Valmar, elfe noire mariée au prince des hauts elfes..Et enceinte !
L5R : anciennement MJ, niarfniarfniarf, une fille MJ poweeer
Vampire la mascarade : Anciennement MJ sadique et torturant ses PJ
D&D 5 : En route pour la Campagne de la Tyrannie des Dragons, 2O;S de test, puis campagne !
millenia
millenia
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1082
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

A Sparte, un peu plus tard... Empty Re: A Sparte, un peu plus tard...

Message  millenia le Jeu 16 Déc - 12:01

Vérénon avait six ans, et déjà son entraînement était intensif. Glaive, lance, stratégie.. En plus, il devait passer du temps avec les prêtres de Véréna,car son père voulait qu'il soit digne d'un fils d'Elu de Véréna. Cependant, si le roi avait placé tous ses espoirs dans son fils, il avait revu certaines de ses ambitions concernant le nouveau visage de Sparte. Les capes bleues surtout : sur celles-ci, le sang se voyait trop bien....Leur couleur était donc revenue au rouge, par contre le roi avait voulu absolument y insérer un peu de bleu, qui avait en conséquence été placé au niveau des attaches. Du bleu avait également remplacé le rouge au niveau des cimiers des casques, comme cleui que Billou portait actuellement sur la tête. Il entraînait son fils à l'utilisation du bouclier rond arboré par tous les spartiates.
_"N'oublie jamais, le bouclier est l'élément principal de la phalange, plus encore que la lance ou même le glaive ! Notre formation est compacte, avec ton bouclier, tu protèges ton voisin des genoux aux épaules ! Grâce à cela, nous résistons et encaissons de très forts coups, que nous pouvons immédiatement rendre ! Nous sommes soudés, et c'est qui m'a permis de tenir avec 300 guerriers une brèche dans un mur face à une marée grouillante de squelettes morts-vivants !"
Vérénon, captivé par le récit de son père, avait du mal à présenter une défense efficace face aux attaques du glaive enflammé du roi. Un coup le brûla au bras, et il recula en sifflant.
_"C'est difficile père, je veux faire comme vous mais c'est dur. Moi aussi, je veux une aventure plus tard.
Billou souriait, heureux que son fils ait de telles envies.
_"Vérénon, je vais te faire une promesse. Quand tu auras fait tes preuves en tant que guerrier, spartiate et quand les prêtres de Véréna seeront satisfaits de toi, je t'enverrai auprès de mon ami Efilon. Je pense qu'à son contact, tu trouveras l'aventure que tu cherches. Tu en reviendras enrichi, et alors seulement tu mériteras ma place de toi, ainsi que mon glaive avec. D'ici là, je vais faire en sorte que ce jour arrive pour toi. première chose : je vais t'apprendre le langage de l'Empire. Je ne le parle pas parfaitement, mais ça devrait te permettre de commniquer quand tu voyageras."
_"Oh, merci père ! Je ne vous décevrai pas.

Et le jeune gobelin, galvanisé par la promesse, reprit l'entraînement plus allègrement.

_________________
Warhammer : Millenia Valmar, elfe noire mariée au prince des hauts elfes..Et enceinte !
L5R : anciennement MJ, niarfniarfniarf, une fille MJ poweeer
Vampire la mascarade : Anciennement MJ sadique et torturant ses PJ
D&D 5 : En route pour la Campagne de la Tyrannie des Dragons, 2O;S de test, puis campagne !
millenia
millenia
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1082
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

A Sparte, un peu plus tard... Empty Re: A Sparte, un peu plus tard...

Message  millenia le Sam 8 Jan - 13:35

Vérénon arracha sa lance de la tête du skaven qu'il venait de faire tomber. Autour de lui, les autres guerriers de sa phalange s'affairaient contre les créatures du Chaos. celles-ci avaient attaqué Sparte une semaine auparavant, et leur nombre plus important que d'habitude avait contraint le roi à demander aux phalanges encore peu expérimentées, qu'il voulait réserver pour des campagnes faciles, de participer à la défense de la cité. Vérénon et ses camarades faisaient donc partie des soldats envoyés aux combats, bien qu'ayant moins de seize ans. Mais comme tous spartiates, dès leurs quinze ans ils étaient considérés comme des soldats disponibles et non plus en formation, alors....Leurs entraînements communs de six à quinze ans les avaient soudés, et ils savaient admirablement bien combattre ensemble....en théorie au moins ! Par conséquent, Billou avait fait le choix stratégique de répartir les groupes de gobelins encore jeunes au milieu des compagnies les plus expérimentées, les soldats de celles-ci ayant des consignes très claires pour veiller à soutenir les faiblesses des jeunes, tout en les renforçant aussi par l'arrière. Ainsi, si un de ces groupes montrait une grosse faiblesse et se faisait écraser, le principal résultat serait de piéger 3 côtés des assillants dans une brèche apparente, et de les coincer. Alors, le désavantage pouvait se retrouver avantageux.
Pour le moment, la phalange de Vérénon se débrouillait plutôt bien. Il faut bien avouer qu'avoir le fils du roi parmi eux les galvanisait tout en leur donnant une raison supplémentaire de se battre férocement. Naturellement, le roi de Sparte était descendu au combat également, et avait placé le groupe contenant son fils non loin de lui. De plus, Vérénon était décidé à prouver à son père qu'il mériterait l'apprentissage promis presque dix ans auparavant, et il comptait bien mener son bataillon à la victoire, ne laisser aucun de ses compagnons céder. Il les encourageait régulièrement, et n'hésitait pas à se placer en première ligne pour combattre. Au début de l'affrontement ce jour-ci, il avait mal manoeuvré un échange et avait récolté une plaie verticale au niveau de l'oeil gauche, dont le sang le gênait pour voir. Il ne savait pas depuis combien il se battait, quand enfin les trompettes de retrait des skavens sonnèrent. L'impression d'avoir combattu non-stop depuis une semaine accablait ses compagnons aussi bien que lui-même, mais il refusait de céder et de le montrer. Le retour à Sparte s'effectua rapidement malgré la fatigue, tous les gobelins étant avides de rentrer. Les prêtres de Véréna attendaient à la porte de la cité, pour murmurer des bénédictions à ceux qui revenaient, et recommander l'âme des défunts aux soins de l'époux de leur déesse. Ils prenaient également soin des blessés. Vérénon les suivit, pour regarder son oeil.
Après nettoyage de la plaie, le prêtre qui le soignait un regard critique..
_"Je crois bien que vous garderez une cicatrice mon Prince. Un souvenir de votre premier combat. Votre oeil ira bien."
Le lendemain, Vérénon repartait, pour se préparer à un autre combat...

_________________
Warhammer : Millenia Valmar, elfe noire mariée au prince des hauts elfes..Et enceinte !
L5R : anciennement MJ, niarfniarfniarf, une fille MJ poweeer
Vampire la mascarade : Anciennement MJ sadique et torturant ses PJ
D&D 5 : En route pour la Campagne de la Tyrannie des Dragons, 2O;S de test, puis campagne !
millenia
millenia
Comte/Comtesse
Comte/Comtesse

Nombre de messages : 1082
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

A Sparte, un peu plus tard... Empty Re: A Sparte, un peu plus tard...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum